L’ANPN (Gabon) dote les parcs nationaux d’une identité visuelle

14/02/2017

Après l’obtention d’un appui financier auprès de l’Union européenne en 2014 pour la mise en œuvre du Programme d’appui à la gouvernance sectorielle (PAGOS), l’Agence nationale de parcs nationaux (ANPN) en est arrivée à doter les aires protégées du Gabon d’un logo et des panneaux signalétiques permettant de maximiser leur attractivité touristique.

Fabriqués localement avec un matériel durable, tenant compte des contraintes liées à la préservation de l’environnement, les panneaux signalétiques permettront aux visiteurs de parcs d’apprécier la faune et la flore du Gabon mais aussi de comprendre le fonctionnement de différents écosystèmes qui la composent. Leur fabrication et mise en œuvre ont été rendues possibles grâce à l’expertise de la Société Biotope, spécialiste en ingénierie écologique des projets d’aménagement en milieu protégé, qui était chargée par l’ANPN de définir une gamme complète de panneaux signalétiques et de structures d’informations et d’accueil du public.

Cette signalisation aura pour rôle de localiser l’aire protégée dans un contexte régional et de pouvoir s’y rendre, de pouvoir le projeter dans l’espace et de localiser au sein de l’aire protégée (in situ). Les panneaux permettront en outre, de localiser les points remarquables de l’aire protégée et de pouvoir les visiter, comprendre le fonctionnement du site, des écosystèmes et d’interagir avec l’espace naturel visité. Ils permettront également de faire respecter les règlementations et de favoriser les bons comportements, de s’informer de manière générale sur la richesse des aires protégées, de se reposer et de retrouver des espaces multifonctionnels de service.

L’implémentation de ces panneaux et logos permettra aux 13 parcs nationaux et à l’arborétum Raponda Walker de se hisser aux standards internationaux en matière d’accueil du public et de sensibilisation. Cette signalétique offrira une visibilité accrue et une valorisation des parcs nationaux gabonais vis à vis des partenaires techniques et financiers de l’ANPN et favorisera leur reconnaissance sur le plan international.

Lire l’article dans son intégralité sur le site du Gabon Review, ici.

A lire également

Toutes les actualités