Pays-de-la-Loire : les impacts du parc éolien en mer

11/04/2017

Prévues pour 2021, 65 éoliennes en mer devraient se dresser au large des côtes de Noirmoutier-en-l’Ile. La société des éoliennes en mer des îles d’Yeu et Noirmoutier a tenu, le mercredi 11 avril dernier, une réunion sur l’étude d’impacts du projet et des mesures attenantes. Les expertises de terrain ont été menées par 22 bureaux d’études différents, consitutant une étude de plus de 3000 pages qui sera mise à disposition lors de l’enquête publique, fin 2017.

La réunion s’est organisée autour de axes : les activités humaines, la faune et les fonds marins. « Il s’agit de déterminer un niveau d’enjeu pour chaque secteur. Si l’impact s’avère significatif pour le milieu, on met en place des mesures pour l’éviter, le réduire, voire le compenser, en cas d’enjeu moyen à fort », explique ucile Forget, responsable locale du projet. Selon les expertises réalisées sur le terrain, les impacts, qu’ils soient touristiques, sur l’avifaune ou en termes de pollution sonore seront faibles. En effet, pour les oiseaux « le risque de collication est faible » indique Florian Lecorps, du bureau d’études Biotope.

En outre, pour éviter d’impacter fort fortement la pêche professionnelle, « on réfléchit à une alternatire à fermune du site durant la construction du parc entre 2019 et 2021 ».

Cette information a été relayée par plusieurs médias :

A lire également

Toutes les actualités